Sauter le menu général

Une joie que seul Dieu peut nous donner

Jésus Georges C., paroisse de Montpellier (pieu de Toulouse)

Lorsqu’à Montpellier, Sarah Bouali, réalisatrice du spectacle du temple de Paris – une succession de tableaux mettant en valeur l’Occitanie, Versailles, les enfants, Paris, l’Opéra… et s’achevant sur une célébration du temple de Paris – m'a proposé de jouer le rôle de Louis XIV dans un menuet, j'ai catégoriquement refusé, me sentant incapable de danser.

Il m'a fallu deux mois pour accepter mais je ne l'ai pas regretté. Au bout de trois mois de répétitions, j'ai commencé à ressentir une joie particulière, la même joie que celle du roi David dansant et chantant en tête de procession pour la gloire de son Dieu, une joie que seul notre Dieu peut nous donner.

J'ai répété ma chorégraphie jusqu'à ce que j’en maîtrise tous les mouvements. Le jour « J », l'ambiance dans la salle était électrique, c'était fabuleux ! Cela a été un moment de grande joie et d'harmonie spirituelle. Je tiens à souligner aussi l’incroyable énergie déployée par les sœurs de la Société de Secours de notre paroisse pour faire de cet événement en l’honneur du Christ Roi une réussite.

Participer à ce spectacle et vivre un événement aussi merveilleux que la construction d’une maison du Seigneur sur le sol français a réveillé mon âme d'enfant. Je garde dans mon cœur le souvenir de ces moments si précieux où j'ai ressenti tant d'amour et tant de joie.

Combien je suis reconnaissant que nous ayons à présent une maison de Dieu dans notre beau pays et que nous puissions y œuvrer par procuration pour nos ancêtres !

Jésus Georges C., paroisse de Montpellier (pieu de Toulouse)